Alexis Zorba, Nikos Kazantzaki

1946

Inspiré par un fait autobiographique (l’exploitation d’une mine de lignite dans le Péloponnèse avec Georges Zorba, ami de rencontre), ce roman assura une célébrité mondiale à son auteur, également moraliste et philosophe, influencé par Nietzsche, Bergson, le christianisme et la pensée hindoue. L’oeuvre portée à l’écran fait désormais du personnage de Zorba l’incarnation de l’homme libre, dénué de tout préjugé, une « force de la nature » au sens à la fois banal et philosophique du mot.

Alexis Zorba, Nikos Kazantzaki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *