La Marche de Radetzky, Joseph Roth

1932

Rythmé par le leitmotiv d’une marche militaire symbolique et dérisoire, le roman de la décadence et de la fin de l’empire austro-hongrois à travers le destin exemplaire de la famille von Trotta. Ce que Broch appelait « l’Apocalypse joyeuse » a inspiré à Roth, écrivain juif autrichien, mort à Paris en 1939 dans la misère, son plus beau roman.

La Marche de Radetzky, Joseph Roth

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *