Le labyrinthe de la solitude, Octavio Paz

1950

L’oeuvre poétique du prix Nobel 1990 est d’une grande force lyrique. Son immense érudition peut se comparer à celle de Borges ou de Lima. Le Labyrinthe de la solitude est une étude très approfondie et passionnée du caractère mexicain. O. Paz lui-même définit son livre comme « une vision et simultanément une révision, quelque chose de très différent d’un essai ». De face, de profil et de dos, il examine l’homme mexicain actuel, et plonge dans le passé jusqu’aux plus profondes racines. Il va même au-delà des Chicanos, ces millions d’anciens Mexicains devenus américains.

Le labyrinthe de la solitude, Octavio Paz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *