Le procès, Franz Kafka

1925

L’histoire de Joseph K. arrêté un matin, accusé sans connaître sa faute. Dans le monde de Kafka, nul n’est censé ignorer la loi mais nul ne peut non plus la connaître. Cette oeuvre inachevée devenue célèbre en France après la guerre a été tantôt interprétée comme un roman de l’absurde, tantôt comme une dénonciation du totalitarisme. Cauchemar et humour mêlés, la représentation d’un monde où l’homme est coupable sans jamais pouvoir se justifier.

Le procès, Franz Kafka

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *