Mèmed le Mince, Yachar Kemal

1977

Ce roman ouvre la série des Mèmed, vaste fresque épique qui dit aussi bien la beauté de la nature anatolienne que les luttes sociales et l’effort des paysans pauvres pour survivre. L’oeuvre de Yachar Kemal a été couronnée, en 1982, par le prix Del Duca.

Mèmed le Mince, Yachar Kemal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *