Migrations, Milos Tsernianski

1953. Titre original : Seobe. Prix du meilleur livre étranger de l’Académie française.

Ce roman qui raconte la « migration » des Serbes vers la Russie, à l’époque de la domination austro-hongroise, est, d’après Nicolas Milosevic, « la réalisation artistique la plus originale de la littérature serbe et l’une des plus étonnantes de la littérature moderne ». Cette épopée d’un peuple déraciné à la recherche d’une patrie réalise « la synthèse , unique en son genre, de l’Histoire et de la vie intime, de l’élément lyrique et de la métaphysique ».

Éditions :

Julliard / L’âge d’homme, 1986. Traduit du serbo-croate par Velimir Popovic. Préface de Nikola Milosevic. Broché 25,00 EUR. 1 vol. (855 p.) ; 22 x 16 cm. EAN 9782260004868

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *