Paysages humains, Nâzim Hikmet

(1902-1963)

C’est en prison, pendant la Seconde Guerre mondiale, que ce poète turc, disciple de Maïakovski, a composé cette immense fresque poétique, sorte de « géographie de l’âme » où défilent des milliers de personnages issus du peuple turc ou russe ou d’autres pays. A noter que l’Anthologie poétique d’Hikmet, publiée en 1964 par les Editeurs Français Réunis, a également été rééditée chez Messidor. Elle comprend notamment les célèbres recueils Paris ma rose, C’est un dur métier que l’exil.

Paysages humains, Nâzim Hikmet

hikmet2

Anthologie poétique, Nâzim Hikmet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *