Poèmes, John Keats

1818

L’oeuvre de ce poète disparu très jeune (25 ans) le place au cœur du romantisme anglais, où il célèbre la quête de l’idéal, de la beauté et du rêve. Souvent magique dans ses évocations de la nuit et de la nature.

Poèmes et poésies, John Keats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *